FAUQUIER

Cette ville doit son nom à M. Fauquier et frères, titulaire d'un contrat de construction du pont et du chemin de fer Canadien National.

En 1909, le village ne comptait qu'une seule famille ; en 1921 : 9 familles ; en 1961 : 140 familles ; et en 1981 : 196 familles.  Plusieurs raisons qui justifiaient cette migration étaient l'échange de belles terres défrichées et rentables contre des terrains de rochers ; d'autres étaient intéressés par la possession de  terres pouvant être boisées pour la coupe du bois; d'autres ont cherché un emploi comme ouvriers; d'autres voulaient établir leurs enfants sur plusieurs acres de terre. 

Le premier pionnier de Fauquier fut M. Alphonse Brunet en 1909. 

En 1922, la première paroisse de Fauquier est nommée sous "Sainte-Agnès".  Cette même année, le premier curé, l'abbé Stéphane Laferrière est nommé au service de Fauquier.  Il est arrivé le 3 avril 1922. 

En 1922, la première école officielle de Fauquier est fondée sous le nom "Ecole Sainte-Jeanne D'arc".  Le coût de construction de l'école en 1922 a été établi à 8 000 $.  Les deux premières enseignantes ont été Mme Jeanne Lefebvre et Mme Géralda Gauthier.  Il y avait environ 50 élèves occupant deux salles de classe différentes.

Fauquier1.webp
Fauquier2.webp
Fauquier3.webp